• Nouveau

Bougie de Neuvaine + Livret de Neuvaine à Saint Benoît (9 prières)

20,00 CHF

TTC

Bougie de Neuvaine + Livret de Neuvaine à Saint Benoît (9 prières)

Lire la suite
Quantité

Article en stock

Bougie de Neuvaine + Livret de Neuvaine à Saint Benoît (9 prières)

Bougie de couleur blanche qui va favoriser la prière et la purification

100% cire végétale pour votre santé - Hauteur env. 18 cm - Diamètre env. 6 cm

"Saint Benoît, grand protecteur contre les énergies nuisibles. Benoît est né en l'an 480 dans une petite ville des montagnes de l'Ombrie, d'une des plus illustres familles de ce pays. A l'âge de 14 ans, craignant la contagion du monde, il s'enfuit dans un désert pour s'abandonner entièrement au service de Dieu. Le jeune solitaire énerve par sa vertu et excite très vite la rage de Satan. Celui-ci apparut sous la forme d'un merle et l'obséda d'une si terrible tentation de la chair, que Benoît fut un instant porté à abandonner sa retraite; mais, la grâce prenant le dessus, il chassa le démon d'un signe de la Croix et alla se rouler nu sur un buisson d'épines, tout près de sa grotte sauvage. Le sang qu'il versa affaiblit son corps et guérit son âme pour toujours. Le buisson s'est changé en un rosier qu'on voit encore aujourd'hui : de ce buisson, de ce rosier est sorti l'arbre immense de l'Ordre bénédictin, qui a couvert le monde. Les combats de Benoît n'étaient point finis. Benoît devînt le Père d'un grand peuple de moines, et il ne put se soustraire à cette mission; de nombreux monastères se fondèrent sous sa direction, se multiplièrent bientôt par toute l'Europe et devinrent une pépinière inépuisable d'évêques, de papes et de saints. Parmi ses innombrables miracles, citons celui-ci : Un de ses moines avait, en travaillant, laissé tomber le fer de sa hache dans la rivière; Benoît prit le manche de bois, le jeta sur l'eau, et le fer, remontant à la surface, revint prendre sa place. Une autre fois, cédant aux importunes prières d'un père qui le sollicitait de ressusciter son fils, Benoît se couche sur l'enfant et dit : « Seigneur, ne regardez pas mes péchés, mais la foi de cet homme ». Aussitôt l'enfant s'agite et va se jeter dans les bras paternels. Saint-Benoît était un grand faiseur de miracles. Aujourd'hui encore, nous nous émerveillons de ses exploits et de son amour pour Dieu.

Saint Benoît est un intercesseur extrêmement puissant qui est réputé pour sa domination sur le Mal. C'est aussi un protecteur avec un pouvoir très puissant. Vous pouvez particulièrement l'invoquer pour vous libérer du mal qu'on vous aurait fait, lui demander son aide pour la protection, les délivrances de toute sorte, la guérison, etc."

Livret de neuvaine (9 prières)  imprimé par l'évêché de Fréjus-Toulon selon les codes du droit Canonique

Recueil charpenté par un historique et par la Neuvaine à Saint Benoît - 15 cm x 10,5 cm

La neuvaine est une prière particulière qui s’adresse à Dieu par l'intermédiaire de ses élus : les anges, les saints, les Saintes et la sainte Vierge. On l’appelle ainsi parce qu’elle est répétée 9 jours de suite avec une prière pour chaque jour. C'est une forme de prière reconnue par l’Église. 

Pour ce qui est de la tradition de neuf jours consécutifs, il faut se rappeler qu’autrefois, les grandes fêtes liturgiques duraient huit jours. Avec la célébration de la veille (vigile), cela faisait neuf. D’où la qualification de neuvaine. 

Le nombre 9 est symbolique. Il exprime la plénitude sainte Trinité (3 x 3), la continuité, la persévérance. Ce nombre évoque aussi les 9 chœurs des anges : les Séraphins, les Chérubins, les Trônes, les Puissances, les Principautés, les Dominations, les Vertus, les Archanges et enfin les Anges.

Allumez cette bougie de neuvaine (au moyen d'une allumette de préférence) qui s'illuminera de sa douce lueur durant 9 jours (ne l'éteignez pas durant les 9 jours). Priez si possible à la même heure. Il ne faudrait pas réciter de manière robotique, mais être en communion avec "Là-Haut" et avec celle ou celui que vous priez ou invoquez. Priez si possible à haute voix en ressentant chaque parole. A la fin de la prière, remerciez, ressentez ce que vous venez dire et faites comme si votre demande avait déjà été exaucée. Il faut persévérer ! Soyez constants et persévérants dans la prière, car c'est la volonté qui est récompensée par Dieu.

Attention : Placer la bougie à l'abri de la chaleur et des courants d'air

Votre boutique ésotérique

Référence SPIR010
En stock 10 Produits