CHARTE DE DÉONTOLOGIE

Afin de moraliser la profession des arts divinatoires, et ainsi d'éviter les dérives qui découlent de ces pratiques ou n'importe qui peut devenir du jour au lendemain médium, voyant, astrologue, mage, sorcier, etc. parlezmoidavenir.ch et/ou TVM3 proposent à l'intention de ses utilisateurs et de ses consultants une charte déontologique permettant d'instaurer des rapports de confiance entre utilisateurs et consultants dans l'intérêt de tous.

Afin qu'il n'y ait aucune ambiguïté dans le texte ci-dessous, le consultant est la personne qui donne la consultation et l'utilisateur la personne qui reçoit la consultation.

Pour l'émission de télévision et le site Internet nous recherchons des professionnels qui pourrait être fatigués de ces usines à voyance qui fleurissent sur Internet.

Nous voulons créer une relation réelle et confiante entre nos utilisateurs :

  • Qui recherchent des réponses.
  • Et nos consultants qui désirent pratiquer leur art dans des conditions professionnelles.

Nos consultants se dévoilent sous leur vrai visage car vous êtes en droit de savoir à qui vous avez à affaire.

Et si certains de nos consultants choisissent de garder l'anonymat, leur photo est donc remplacée par une image, mais en aucun cas par un autre visage qui pourrait influencer le choix des utilisateurs. Nos consultants peuvent être amenés à ne pas diffuser leurs photos pour différentes raisons, entre autres : la pratique des arts divinatoires doit être considérée comme une passion et un don, elle est pratiquée ponctuellement pour ne pas totalement épuiser son énergie. Nos consultants dans leur vie privée sont amenés à occuper des fonctions dans des entreprises et à ce titre ils peuvent être amenés à garder l'anonymat. Mais dans tous les cas, parlezmoidavenir.ch et/ou TVM3 connaissent l'identité réelle des consultants qui officient sur notre plate-forme.

1.   Exercice des Arts Divinatoires

Tout consultant s'engage à exercer son activité avec sincérité, loyauté et objectivité. Tout consultant désirant exercer un art divinatoire à des fins professionnelles doit au préalable et en fonction de son statut satisfaire à toutes les formalités légales et réglementaires d'accès aux professions industrielles et commerciales et à effectuer les déclarations imposées par la loi ou les règlements auprès des organismes sociaux et fiscaux compétents. 

Tout consultant des arts divinatoires s'engage à faire un travail et des études individuelles personnalisées. A défaut lorsque le travail ou une partie du travail n'est pas personnel (dans le cas, par exemple, du recours à un logiciel), le praticien s'engage à en informer ses clients.

2.   Obligation de moyens

Le consultant des arts divinatoires n'est tenu qu'à une obligation de moyens (utilisation de ses connaissances, de son savoir, de son don...) 

Dans le domaine des arts divinatoires, cette obligation de moyens interdit au consultant de faire état de certitudes, de garantir la réalisation certaine d'évènements ou la justesse de ses prédictions. 

Dans le domaine des pratiques occultes, cette obligation de moyens interdit au consultant de promettre ou garantir un résultat.

3.   Travaux Occultes

Le consultant s'engage à n'effectuer aucun travail occulte (désenvoûtement, sorcellerie, magie noire). Toute prestation autre qu'une activité de consultation est interdite.

4.   Consultations liées a la religion ou aux finances

Tout consultant s'interdit toute propagande religieuse, s'interdit d'utiliser des thématiques ou des symboles religieux pour tenter d'impressionner ou d'influencer les utilisateurs.

Tout consultant s'interdit de promettre des gains financiers, notamment dans le but d'amener un utilisateur à continuer à consulter.

5.   Respect de la vie privée et secret professionnel

Tout consultant des arts divinatoires est tenu au secret professionnel.

La consultation est un acte strictement confidentiel. Les informations à caractère personnel concernant les utilisateurs ne seront jamais divulguées à des tiers, y compris un autre professionnel, sous aucun prétexte, de manière directe ou indirecte.

Le consultant s'interdit de menacer l'utilisateur de les divulguer.

Le consultant s'interdit d'utiliser ces informations à d'autres fins que les activités de divination et de consultation.

Le consultant s'interdit d'enregistrer ou de filmer l'utilisateur à son insu.

Le consultant s'interdit de conserver ou d'archiver des documents ou objets personnels et privés appartenant à des utilisateurs. 

Tout document ou objet de la sorte doit être remis dès la première demande à son propriétaire.

Tout utilisateur doit être informé de toute conservation ou enregistrement de données nominatives à caractère personnel le concernant, même s'il ne s'agit que de ses seuls nom et adresse. Le consultant s'interdit de solliciter, de conserver ou d'enregistrer des informations d'ordre racial, politique, syndical, philosophique, religieux.

6.   Manoeuvres frauduleuses

Le consultant s'engage à respecter le libre-arbitre des utilisateurs et s'interdit d'exercer une quelconque influence sur eux.

Il s'interdit d'abuser de la naïveté ou de la crédulité de personnes en situation de faiblesse ou de fragilité, de profiter ou d'exploiter la faiblesse, la solitude ou tourmente affective des personnes seules, des personnes âgées, malades, handicapées... 

Il s'interdit de se livrer à des mises en scène ou à des manoeuvres susceptibles d'induire le client en erreur.

7.   Publicité et charlatanisme

L'utilisateur doit contribuer à la lutte contre le charlatanisme ; et immédiatement informer parlezmoidavenir.ch et/ou TVM3 de toute dérive.

8.   Obligation d'informations et de renseignements

Le consultant s'engage à informer avec bienveillance ses utilisateurs et à répondre en toute honnêteté à toute question que ceux-ci formuleraient. Cette obligation d'information doit être respectée y compris au téléphone, sans que l'utilisateur ait à se déplacer ou à rencontrer le consultant pour les obtenir.

Dans tous les cas, un consultant n'encouragera jamais un utilisateur à consulter.

Bien au contraire, il aura le devoir et l'importance de mentionner qu'il faut consulter avec modération.

Si le consultant décèle un signe de dépendance, il doit de lui-même stopper la consultation et les refuser à l'avenir pour cet utilisateur, et aussi informer dans les plus brefs délais parlezmoidavenir.ch et/ou TVM3.

L'utilisateur sera informé par le consultant en cas d'utilisation d'un support à la consultation (cartes, pendules, support logiciel ou autre)

9.   Relations entre utilisateurs et consultants

Les relations intimes liées dans le cadre d'une consultation entre un consultant et un utilisateur sont prohibées. Les consultants doivent sans tenir à des relations strictement professionnelles sous peine de la fermeture définitive de leur compte sur parlezmoidavenir.ch et/ou TVM3.

Les consultants ne demanderont aucun renseignement privé sur les utilisateurs : nom, prénom, adresse, etc.

10.   Exercice illégal de la médecine

Toute question ou pronostic lié à la santé sont prohibés sur parlezmoidavenir.ch et/ou TVM3.

Le consultant a interdiction d'établir un diagnostic médical ou d'annoncer un décès.

En aucun cas un consultant peut conseiller à un utilisateur de renoncer un traitement ou un diagnostic médical.

11.   Détournement du clientèle

Tout consultant s'engage à respecter le libre arbitre des utilisateurs et s'interdit d'exercer une quelconque influence sur eux notamment en incitant l'utilisateur à le rappeler, pour quelque raison que ce soit, afin de le détourner au profit d'organismes sectaires, religieux ou à des fins personnelles. Tout consultant s'interdit de transmettre lors de consultations avec les utilisateurs, son numéro de téléphone, son e-mail ou ses coordonnées personnelles et de demander directement aux utilisateurs leurs numéros de téléphone, e-mails ou d'autres coordonnées. De plus, les consultants ont interdiction de demander aux utilisateurs une facturation supplémentaire sous quelque forme que ce soit, en espèces ou en nature.

12.   Le professionnel s'engage à informer chaque client :

Du champ d'application et des limites des arts divinatoires

13.   Mineurs

Tout consultant des arts divinatoires s'engage à ne pas recevoir un utilisateur mineur en consultation.

14.   Rapport avec les autres professionnels

Tout consultant des arts divinatoires s'interdit de dénigrer un confrère ou de ternir son image pour mieux attirer son client. Les consultants s'interdisent de porter atteinte à des produits ou services de parlezmoidavenir.ch et/ou TVM3 en tenant des propos répréhensibles, susceptibles d'influencer négativement la clientèle.

Les consultants n'ont pas le droit de faire des consultations avec d'autres consultant de parlezmoidavenir.ch et/ou TVM3 et de donner un avis ou une note sur le site parlezmoidavenir.ch.

15.   Non-respect du code déontologique

Tout consultant ne respectant pas le présent code déontologique se verra expulser de la plate-forme parlezmoidavenir.ch et/ou TVM3 et son compte sera définitivement fermé, toute poursuite légale demeurant réservée.

Date de version : 5 octobre 2017